Le VillagePlan d'accèsContact
Lamothe Capdeville

Lamothe-Capdeville, mieux connue sous le nom du lieu-dit "Ardus", se trouve à 7 kms au nord de Montauban dans le périmètre du canton I. Située sur la départementale 69, en bordure méridionale des Coteaux du Quercy, elle s'étend sur 1192 ha le long de la rive droite de l'aveyron.
La Commune est limitée au Nord par la commune de Mirabel, à l'Est par la commune d'Albias, au Sud par la commune de Montauban et à l'Ouest par celle de l'Honor de Cos. La population au dernier recensement de 1999 était de 1031 habitants. Autrefois essentiellement rurale, elle est devenue plus urbaine au fil des ans, avec l'accueil régulier de nouveaux habitants mais ne s'est pas pour autant transformée en cité dortoir et possède un tissus commercial très actif.

L'été, la plage d'Ardus accueille de nombreuses personnes en quête d'ombre et de calme qui viennent se ressourcer dans cet endroit naturel. Le camping municipal ouvert exclusivement en saison estival est également fréquenté par des touristes à la recherche d'un séjour paisible. L'agriculture est en harmonie avec les paysages contrastés de la commune : dans la plaine qui s'étend le long de l'Aveyron, les cultures céréalières prédominent et les coteaux, où serpentent des chemins pédestres offrant des points de vue exceptionnels sur la vallée, sont une zone de production fruitière.

L'aménagement de la place de la Mairie, le développement de l'école publique aui a conduit à la construction d'une école maternelle, l'existence d'une école privée, de l'IMP et du CAT du Pech-Blanc, d'une pharmacie depuis 1993, d'une recette postale et la représentation de nombreux commerces de première nécessité sont autant d'éléments qui dynamisent le village et le rendent attractif. D'autre part, la vie associatuve permet aux habitants, anciens et nouveaux, ainsi qu'aux différentes générations de se retrouver et de vivre en harmonie.
La commune compte deux église, Ardus où est implanté le village et Cos, hameau qui fut l'ancienne "Cosa", jadis oppidium gaulois. Sur le plan architectural, deux bâtiments privés du XVIIIè siècle témoignent du passé : le Moulin ( qui n'a plus cet usage) surplombe l'Aveyron à côté de la plage et le Château privé dont les façades, les toitures et le salon de musique sont classé Monuments Historique.

D'autre part, il ne faut pas oublier deux figures célèbres de la commune : Emile Pouvillon, romancier qui vécut de 1840 à 1906 dont le père, propriétaire du domaine de Capdeville fut Maire de Lamothe-Capdeville et président de l'Académie de Montauban. Une rue porte son nom à Montauban.

Léon Bourjade né à Cos en 1889. Ce fut un héros de la guerre 14/18 et un Saint homme. Il mourut en 1924 en Nouvelle Guinée où sa conviction religieuse l'avait conduit comme missionnaire. Une place lui est dédiée à Montauban ainsi qu'une stèle rappelant sa mémoire. Aujourd'hui, un écrivain vit sur la commune : Robert Pico, connu pour ses romans tels que "La mort aux dents", "Cinéma pour Debussy" ou "Cadillac



ProgrammeCommoditésphotosInscriptionOù ?Liens utilesTémoignages

Copyright